Le babillard

Explorer l'édition indépendante

La version radio de Vies dérobées primée au festival de Zons

Parution mardi 7 juin 2022

Les pays de langue allemande ont conservé et développé dans toutes leurs stations régionales des rédactions dévolues à la création de pièces radiophoniques. Elles s’inscrivent ainsi dans une tradition littéraire bien ancrée dans les pays germaniques. On l’ignore parfois, mais la plupart des textes courts de Heinrich Böll, de Friedrich Dürrenmatt ou de Max Frisch par exemple ont été écrits pour la radio.

Depuis 1994 se déroule annuellement à Zons, une petite ville située au nord de Cologne, un Zonserhörspielfestival, un festival des pièces radiophoniques dans tous les dialectes germaniques de l’ère germanophone (Autriche, Suisse, Allemagne), avec délivrance d’un prix pour la meilleure production, doté de 2500 euros pour l’auteur.

Pierre Kretz avait obtenu ce prix en 2017 pour la production par Radio Zürich (SFR) de Je suis une méchante femme / Ich ben a beesi Frau. À l’époque il n’avais pas « communiqué » sur cette distinction.

Pierre Kretz a écrit pour la radio SWR une adaptation radiophonique dialectale de nos Vies dérobées, mise en onde par le réalisateur Mark Ginzler de Fribourg. La pièce a été diffusée sur les ondes de cette station début 2022. Les meilleurs comédiens dialectaux y ont participé.

Cette réalisation a été primée par l’édition 2022 devant une proposition de la radio de Brême et une autre de la radio de Munich.

La pièce, V’rloreni laawa, d’une durée de 54 minutes est podcastable sur SWR 4, à cette adresse :

https://www.swr.de/swr4/programm-bw/vrloreni-laawa-oder-verlorene-leben-100.html

Vies dérobées a été traduit en allemand et publié par Klöpfer.Narr sous le titre Verlorene Leben.

Le Verger Éditeur est fier d’avoir publié ce roman remarquable, qui continue à faire parler de lui. Merci Pierre Kretz et bravo !